Le vignoble du Château Saint-Loubert

Bienvenue au Château Saint-Loubert - Château Saint-Loubert
La superficie totale de la propriété est de 17 hectares.
Le vignoble quant à lui est concentré sur 11,5 hectares, plantés sur les parcelles les mieux exposées du domaine. Les raisins sont ainsi, même dans les années difficiles, ramassés à pleine maturité, ce qui leur permet de libérer tout leur arôme et leur richesse.
Superficies
11,5 hectares dont 10 en vignes rouges et 1,5 en vignes blanches :
5 hectares en appellation Bordeaux
6,5 hectares en appellation Graves dont 1,5 en blanc (Graves supérieures)
Terroirs
Sols limoneux sableux à graveleux du plateau de la Moyenne-Garonne
L’Encépagement
Ce ne sont pas les modes qui ont conduit le choix de l’encépagement mais l’adéquation des cépages avec leurs terroirs. En effet, un terroir n’est rien si ne lui sont pas associés des cépages qui lui soient propres et aptes à mettre en valeur tous les trésors potentiels qu’il contient.
En Bordeaux rouges : 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon
En Graves rouges : 70% Cabernet Sauvignon, 25% Cabernet Franc, 5% Merlot
En Graves blancs : Sémillon gris.
C'est l'assemblage de ces différents cépages qui, grâce à la complémentarité de leurs arômes et de leurs structures, apportera aux vins du domaine la complexité et l'équilibre qui les caractérisent.
Age moyen du vignoble
10 à 15 ans pour les Merlots
15 à 20 ans pour les Cabernets
Bienvenue au Château Saint-Loubert - Château Saint-Loubert
Bienvenue au Château Saint-Loubert - le chai du Château Saint-Loubert
Derrière le nom des appellations se cache toujours l'histoire du terroir et des hommes.
Méthodes culturales
Taille courte à cots et guyots simples.
Enherbement permanent, tonte mulshing.
Lutte raisonnée en liaison avec la Chambre d'Agriculture
Un peu d’histoire :
Le nom de la commune viendrait d’un Saint aquitain du 3ème siècle (St-Loubert ou St-Loubès). St-Loubert fut un site occupé dès le IVème ou Vème siècle par une villa gallo-romaine. Au même endroit, une nécropole mérovingienne a été exhumée. Les sarcophages de forme trapézoïdale mis au jour remontent vraisemblablement au VIème ou VIIème siècle.
Le chai du Château Saint-Loubert est installé dans une des plus anciennes demeures de la région, dont l’âge est attesté par une fenêtre à meneaux, les blasons gravés dans la pierre de deux cheminées, l’escalier logé dans une tour, typique de l’architecture des XVème et XVIème siècles.